La Faim du Monde : Lutte contre le gaspillage alimentaire

Reparti samedi dernier (le 6 mai) du Maroc, Baptiste Dubanchet a mis cap sur la Martinique à bord de son pédalo de 7,50 mètres de long. Après des premières journées très prometteuses, Baptiste a ensuite fait face à des vents contraires qui ont sérieusement compliqué sa progression. Mais le jeune homme a gardé le moral en attendant des conditions plus favorables et, ce vendredi, il fait à nouveau route vers l’Ouest.

Baptiste Dubanchet est né à Bourges en juillet 1988. A La Rochelle, il a décroché un Master en Développement Durable en 2012. En 2014, il a réalisé un premier voyage de 4 000 km à vélo en s’alimentant avec des aliments destinés à la poubelle dans 7 pays européens. Il a été chargé de mission gaspillage alimentaire à la SEPANT Société d’Étude de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine (à Tours).

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE
Baptiste souhaite démontrer par sa performance sportive que les inscriptions « à consommer de préférence avant le », appelées Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO), sont inutiles sur certains aliments comme le riz, les lentilles, le miel ou le chocolat. Il souhaite faire signer un pétition pour faire retirer les DLUO et mobiliser les gens dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. En mer, il va manger du lyophilisé préparé avec des produits récupérés. Le but ultime du natif de Bourges est de démontrer que le lyophilisé peut être utilisé sur la majorité des aliments et dans la vie quotidienne.